Les dossiers de Vinapix

 
Accueil











La fête du têt


     Cet article parlera de la fête du têt tel que je peux la vivre. Tantôt avec le point de vue d'un touriste, tantôt avec mon expérience de Français qui appartient aujourd'hui a une famille vietnamienne.

     Le têt est le nom donné à la fête du nouvel an chinois. Littéralement, le têt se traduit par la fête de la première saison de l'année. Le jour du têt et donc le premier jour de l'année ne revient pas un jour fixe. En effet l'année vietnamienne, donnant lieu a la fête du têt, est basée sur le calendrier lunaire qui comporte 12 périodes pour un total de 355 jours. Afin de rattraper les quelques 10 jours qui perdus tous les ans par rapport a la révolution terrestre de 365,257 jours, un mois est ajouté tous les 3 ans. Le jour du têt se situe dans un intervalle allant de la mi janvier à la fin févier.

Chaque année démarrant à l'issue du têt est symbolisée par un animal.
Le Coq 1981 1993 2005
Le Chien 1982 1994 2006
Le cochon 1983 1995 2007
Le rat 1984 1996 2008
Le buffle 1985 1997 2009
Le tigre 1986 1998 2010
Le chat 1987 1999 2011
Le dragon 1988 2000 2012
Le serpent 1989 2001 2013
Le Cheval 1990 2002 2014
La chèvre 1991 2003 2015
Le singe 1992 2004 2016


Dans la culture vietnamienne le têt revêt une grande importance. Chaque famille prépare cette fête traditionnelle de longues semaines à l' avance. A l'échelle du pays cette fête donnera lieu a des mises en place de grandes manifestations populaires.

      La fête traditionnelle et familiale du têt :

      C'est un évènement qui ne saurait être minimisé. Chaque foyer fera un effort, en effectuant le grand nettoyage de la maison. Il y a quelques temps il était de coutume de repeindre ses façades, et de reconstruire ce qui avait été abimé par le temps. Aujourd'hui cet aspect là se perd quelque peu mais le rassemblement familial reste de mise. Au moment de la fête du têt, on assiste à un déplacement massif de vietnamiens qui se rendent dans les villes et villages de leurs origines afin de célébrer cet évènement en famille. Il est de tradition que les personnes reviennent pour les 2 à 3 derniers jours pour aider a préparer la maisons qui accueillera le têt familial.

Pour de nombreuses personnes, la fête du têt constitue la seule période de vacances dans l'année. Les personnes qui auraient quitté leurs villages de naissances afin de trouver du travail reviendront sur les terres de leurs naissances.       Afin de préparer le têt, les vietnamiens dépenseront beaucoup d'argent, et anticiperont longtemps à l' avance la mise en place d'un budget " têt ". Afin de bien célébrer l'évènement, il faut pouvoir offrir une place à table pour toutes les personnes qui viendraient saluer. Il est de coutume qu'un service rendu il a de nombreuses années continue à être remercier au moment du têt par une visite de courtoisie. Il faut donc être prêt à accueillir quiconque viendra.

La fête du têt dans un foyer se déroulera comme ceci

      -Quelques jours avant le têt : La famille se retrouve, les achats de nourriture seront effectués de manière a pouvoir tenir durant toute la période. Les maisons sont nettoyées et décorées.

      -La veille du têt : La fête du têt démarre réellement le soir. Toute la famille se réunit dans la pagode ou sont déposés les cendres des ancêtres. Il y a une cérémonie qui durera jusque minuit, moment de la nouvelle année. Durant cette cérémonie, la tradition veut que les ancêtres reviennent pour la nouvelle année et pour une période de 3 jours. Lorsque les vietnamiens reviennent chez eux, il faut respecter une tradition afin d'apporter bonheur, chance et prospérité dans la demeure. A savoir, la personne qui franchit le seuil le premier de la maison sera la personne qui a le plus de chance dans l'année a venir. Cela peut-être l'enfant qui a un projet de mariage, une personne enceinte, le plus chanceux dans les affaires. Il faut tout faire pour attirer la chance dans la maison. Au cas ou un incident viendrait violer cette tradition, la famille vietnamienne serait persuadée de devoir a subir une année entière de malheurs.

      -Le jour du têt : Au réveil, il convient de faire une très sérieuse toilette (je sous entends par là que certains vietnamiens n'ont pas forcément cette habitude au quotidien). Il faudra revêtir de nouveaux vêtements. (N'oubliez pas que durant 3 jours, les esprits des ancêtres vont vivre dans la maison, il faut donc être irréprochable). Ceux qui n'auraient pas pu se rendre à la pagode la veille au soir pourront profiter d'une pleine journée pour aller se recueillir et bruler quelques bâtons d'encens. Toute cette journée sera sous le signe des symboles qui feront que l'année à venir sera une bonne année. Chaque petit évènement sera interprété et pourra offrir de bonnes perspectives pour l'année qui commence ou au contraire être la cause d'une angoisse qu'il serait inutile d'essayer de dissiper.

Cette journée ainsi que les 2 suivantes seront réservées pour aller visiter ses proches ou être visité. Cette tradition, à l'image du nouvel an occidental, veut que les plus jeunes aillent présenter leurs voeux aux plus anciens. Durant cette période, les gens s'échangeront de la " Lucky money ". Il s'agit d'offrir des billets Rouges. L'échange de billets rouges symbolise la chance que l'on souhaite a celui qui la reçoit.

A l'issu du 3ème jour de l'année, les vietnamiens ont une petite cérémonie pour dire " au revoir " aux esprits de leurs ancêtres qui repartiront jusqu'à ce qu'ils viennent les rechercher lors du têt de l'année suivante.

La métamorphose du Vietnam durant le têt

      Parler de métamorphose durant le têt pourrait sembler exagérer.... Et bien pas tant que ça en fait. Prenons un exemple que je connais bien.... Saigon. Durant mon premier têt, je n'avais pas encore ma famille vietnamienne et donc j'ai vécu le têt comme un touriste. Et bien croyait moi que parfois ça n'a pas toujours été drôle.

     Quelques semaines avant le têt, une sorte de frénésie s'empare de la ville.... Vite vite vite, il faut que tout soit prêt pour le jour J. Des chantiers d'installation des diverses animations sont lancés. Marchés aux fleurs, relookage traditionnel de certains grands axes (n'espérez pas visiter l'avenue Nguyen Hué durant cette période de préparation), certains restaurants ferment un soir afin de mieux rouvrir le lendemain sous forme de magasins de nourriture traditionnelle du têt.
Le soir les vietnamiens ont envie de bouger de faire la fête, d'aller au restaurant. Le Saigon nocturne devient tumultueux, ça bouge, ça rit, ça fait des banquets annuels de compagnies. Finalement ça bouge tellement que les rues du centre entre 17H et 23H sont presque paralysées. Durant les 2 ou 3 semaines précédant le têt, il y a une ambiance qui se crée, c'est un mélange d'euphorie et de lassitude par rapport à l'année qui se termine. Tout le monde pense.. " Vivement cette fête du têt et sa semaine de congés qui va avec ". Quelques jours avant le têt, c'est les grandes retrouvailles. Beaucoup de vietnamiens qui vivent aujourd'hui à l'étranger reviennent au pays pour l'occasion. C'est parfois pour eux, vietnamiens vivants a l'étranger de revenir dans un pays qu'ils ont quittés depuis de longues années. Nous sommes a 2 ou 3 jours du têt, les Vietnamiens sont prêts à en découdre, suite a l'effervescence, l'ambiance festive, les préparations intensives.... Place à la fête du têt.

Imaginez qu'un beau matin, vous partez tranquillement a votre travail et que la rue que vous devez traverser et qui habituellement n'est qu'un vaste capharnaüm est subitement devenu vide. Pas une moto, pas un pousse pousse, tout juste quelques Xe om ou taxis à la recherchant désespérément un client. Votre petit bar ou vous avez l'habitude de prendre votre café a les volets baissés, pas un vendeur de fruits, pas une gargote n'est ouverte. Saigon est subitement devenu une ville fantôme.... Tout ceux qui ont a se déplacer pour rejoindre leurs familles ont quitté la ville. Arrivée au travail, seul ceux qui n'ont pas a se déplacer et qui ont accepté de travailler jusqu'à la dernière heure sont là. Bien sur quelques endroits qui ont pour spécialité les plats traditionnels du têt sont encore ouverts, et ces endroits génèrent un chiffre d'affaire énorme. Certains particuliers se transforment en cuisiniers traditionnel du têt. A se titre, on découvre sur les trottoirs de grandes marmites qui cuiront nuits et jours différentes préparations à base de riz.

      Nous sommes maintenant la veille du têt. Les familles fêtent l'événement, Saigon vous appartient.... Il n'y a personne dans les rues, personne au travail, on se demande si on n'est pas en plein rêve. Comment une ville habituellement si tumultueuse peut-elle devenir aussi calme !

      A minuit au moment du passage à la nouvelle année, les grandes villes offriront un feu d'artifice qui déplacera des masses de foule, beaucoup plus que peuvent en contenir les points de vues pour le feu d'artifice. Je vous laisse imaginer le bazar que cela engendre. La majorité des familles seront à la pagode afin d'accueillir les défunts qui viendront, dans la tradition, passer 3 jours auprès de leurs descendants.

     Les 3 premières journées de l'année seront elle aussi très calmes durant le jour, les vietnamiens recevant et visitant leur proche durant ces 3 jours ou les ancêtres resteront parmi eux. A la nuit tombée, les rues seront prises d'assaut afin de profiter des divers sites d'attractions qui auront été mis en place. Défilés, danse du dragon, franchissement symbolique du pont au dessus de la rivière qui apporte prospérité au pays.

Quelques anecdotes



     Si le têt est une fête traditionnelle, il consiste également en la seule période de repos pour toute une partie de la population qui ne vit pas aux rythmes des congés payés. Tout le pays vivra au ralentit durant 1 semaine complète. Le voyageur qui se rendrait au Vietnam durant cette période pourrait avoir de sérieux problème d'intendance (je m'adresse plutôt aux routards), les complexes touristiques et grands hôtels n'auront que faire de cette fête traditionnelle et tourneront a plein régime.

      Beaucoup d'écoles d'arts martiaux récoltent leur plus grosse part du budget annuel durant cette fête. En effet, les commerçants afin de s'attirer la chance pour l'année à venir accrochent des enveloppes remplies d'argent sur leurs façades. Les écoles d'arts martiaux, sur le rythme des tambours accomplissent des acrobaties pour aller décrocher l'enveloppe. Plus l'enveloppe est haute, plus la somme d'argent est importante et au plus nos acrobates adeptes des arts martiaux devront faire preuve de leurs talent pour la décrocher.

      Les étudiants, comme partout sur la planète, font trainer en longueur la date de reprise des cours. Il est de traditions que durant un mois complet les universités soient presque désertées. Généralement après un mois les étudiants reviennent de leur plein grès pour assister au cours. Il n'est pas inutile de signaler que d'une manière générale, la vie redevient entièrement normale au Vietnam un mois après la fin du têt



Commentaires :

Lilas33 a écrit le 11/12 à 21:42
Bonjour Thuy ,
J'ai adopté - il y a déjà 19 ans - un bébé vietnamien qui est devenue mon adorable fille et j'aimerais fêter avec elle et des amis le Thet sur Bordeaux ou dans les communes avoisinantes . Où puis-je me renseigner pour cela ?
Merci pour ta réponse

Ripley a écrit le 16/01 à 18:23

Pour faire ses courses, on peut aller, si on habite Paris et les environs, l'épicerie Thanh Binh, place Maubert. Une véritable institution.

tuanh a écrit le 09/09 à 21:41
tu peux aller au marché tang frere acheter un banh chung, c un gateau de riz gluant (qui represente la flore) avec a linterieur du cochon ( qui represente le regne animal).

Lang Thang a écrit le 18/05 à 04:25
Merci pour vos infos. C'est tres utile pour moi preparer mon voyage au Vietnam. Je suis a Ha Noi maintenant. Bonne chance.
<a href="[url] voyage</a>

Thuy a écrit le 14/05 à 22:32
Bonsoir a tous!
Je suis vietnamienne.Au VN,le Nouvel An est calcule d'apres le calendrier lunaire.Cette fete dure environ 3 jours.Dans cette occasion,les Vietnamiens ont beaucoup d'activites,on vend des fleurs,on fait des plats traditionnels,on decore l'autel des ancetres,on s'envoie des cartes de voeux et on se souhaite la sante,le bonheur et la prosperite.On donne aux enfants de l'argent mis dans des enveloppes rouges,c'est une maniere de leur souhaite une bonne sante.
Le Vietnam est mon pays natal.Il est situe dans le Sud-est Asiatique.Il a la forme d'un S et se super ficie est de 331.750km2.Les pays limitrophes sont la Chine,le Laos,la Thailande et le Cambodge.Les Vietnamiens ont un bon caractere,ils sont souriants et hospitaliers.Commefete,il y a beaucoup de grandes fetes le jours de l'An,le fete nationale(le 2 septembre),la journee des enseignants...nous avons des fete suivant le calendrier lunaire comme:Le TET(le 1er du 1er mois lunaire).Ces jours-la,il y a le (banh chung),le (Banh tet),on allume des feus d'artifice,il y a aussi des pasteques,des fleurs d'abricotier,des fleurs de peche;le 5 du 5e mois lunaire,nous avons le riz alcoolise,la fete de la mi-automme,il y a le gateau de la lune...Si vous allez au Vietnam a ces occasions,vous serez surement tres contents.
Merci de reponse.

Nooshi a écrit le 31/12 à 16:26
Bonjour! Si je veux faire plaisir à des "Occidentaux" pour le 1er de l'an, je viens les saluer avec des chocolats.... (Par exemple!!!!)
Que dois-je faire pour souhaiter "bonne année" à des nouveaux voisins qui fêteront le Têt?????????????????
Merci de votre réponse


[1]  


[6] Commentaires
Liste des dossiers :
Copyright © 2006 - 2007 vina-pix.com
   
   


CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de détection des robots pour webmaster

--> Annuaire Webmaster
AnnuaireCe site est listé dans la catégorie Vietnam : Voyage Vietnam Annuaire gratuit